2ème édition des Rencontres du théâtre français à Pékin

 

LES RENCONTRES DU THEATRE FRANÇAIS

 

Pékin, Nine Theater, du 3 avril au 23 juin 2009

 

Organisateurs : Beijing Theater Association / Beijing Culture & Art Center

Nine Theater – Chaoyang Cultural Center

Compagnie Ning Chun 

 

En partenariat avec : Festival Croisements / Alliance Française de Pékin

         Communication University of China

 

 

 

 

PRESENTATION

 

       Face au succès de la première édition des Rencontres du théâtre français au Nine Theatre en 2008, artistes chinois et français reviennent partager la scène et communiquer ensemble au public leur passion et leur culture du théâtre.

       L’édition 2009 des Rencontres du théâtre français vous propose cette année un programme d’une grande richesse : vous y découvrirez le langage de Paul Claudel dans le « Partage du midi »  mis en scène par J-C Blondel, le Mime Philippe Bizot vous séduira par son silence, tandis que les acteurs de l’opéra de Pékin et les marionnettes de théâtre d’ombres vous entraîneront dans un voyage au cœur de la tradition chinoise sous le regard de la jeune metteuse en scène Sarah Oppenheim. Ning Chunyan poursuit sa quête de mise en scène tant contemporaine que classique, d’abord avec « Pas de désespoir, ni d’insolence » poésie théâtralisée de Xu Wei, puis avec « Rue de Babylone » de J-M Besset et « Don Juan » de Molière. Enfin le Théâtre des Lanternes vous ouvrira les portes de « L’atelier » de J-C. Grumberg, dont les bénéfices seront entièrement reversés à l’association Madaifu.

 

 

Conseillers : Xu Wei, Yang Qianwu, Julie Le Saos

Conception : Ning Chunyan, Alix Pellet

Organisation : Fan Xinying, Liu Wei

 

RENCONTRES DU THEATRE FRANCAIS, PEKIN DU 03 / 04 AU 23 / 06 / 2009

Dates et heures

Programmes

Salles

Tarifs

3-4/04,19h30

Partage du midi

 

TNT

180/120/80/50 RMBEtudiants

Forfait : 1 ticket + 50 = 2 places

17-19/04,19h30

Pas de désespoir, ni d’insolence

SARS

180/100/50 RMBEtudiants

Forfait : 1 ticket + 50 = 2 places

19/04, 15h

 “Printemps de poètes”

TNT

Entrée libre

26/04, 14h30

27/04, 19h30

Mime Bizot

CHE

380/280/180/120/50 RMBEtudiants

Forfait : 1 ticket + 50 = 2 places

27/04, 15h00

Atelier du Mime

TNT

Réservation avec un ticket du spectacle

22-26/04, 19h30

Rue de Babylone

 

SARS

280/180/120/50 RMBEtudiants

Forfait : 1 ticket + 50 = 2 places

26/06, 16h

Colloque du théâtre

Liyuan

Entrée libre

9-11/06, 19h30

Juge infernal

 

TNT

180/120/80/50 RMBEtudiants

Forfait : 1 ticket + 50 = 2 places

14-23/06, 19h30

Don Juan

TNT

180/120/80/50 RMBEtudiants

Forfait : 1 ticket + 50 = 2 places


 

Publicités
Publié dans Divertissement | Laisser un commentaire

Rencontres du théâtre français à Pékin

LES RENCONTRES DU
THEATRE FRANÇAIS

AU NINE THEATER – CHAOYANG
CULTURAL CENTER

 

Du 20 mai au 8
juin 2008 

 

Organisateurs : Beijing Theatre Association /Beijing Culture & Art Center

Nine Theater – Chaoyang Cultural Center /

Compagnie Ning Chun 

 

En partenariat
avec
 : Alliance Française de Pékin / Festival Croisements /

         Communication University of China

 

 

PRESENTATION

 

            Le choix du Nine Theater-Chaoyang
Cultural Center pour le lancement des Rencontres du Théâtre Français allait de
soi, puisque au printemps 2005, dans le cadre de l’Année de la France en Chine,
ce lieu avait déjà accueilli Le jeu de
l’amour et du hasard
dans une création chinoise, ainsi que la journée du
Printemps des poètes. De fait, la scène du Nine Theater est vouée aux découvertes
théâtrales internationales. Des événements comme la création chinoise en
bilingue du Théâtre sans animaux et
de Trente ans de silence du Mime
Bizot ont rapproché encore davantage les Chinois de l’art de la scène française
tout en permettant aux Français de Pékin de découvrir ce lieu foisonnant de
créativité puisant aux sources même de leur propre culture.

            Cette première édition des
Rencontres du théâtre français, du 20 mai au 8 juin 2008, est en phase avec
l’esprit du Festival Croisements organisé par le Centre Culturel Français
puisque des comédiens professionnels français (Théâtre des Asphodèles) et
chinois (Compagnie Ning Chun) vont partager leur passion de la scène avec des
amateurs français de Pékin (Théâtre des Lanternes).

            Tant avec Arlequin navigue en Chine, création vivante et mixte, qu’avec La nuit juste avant les forêts, du grand
répertoire contemporain interprété en chinois et en français, tout est dédié à
l’amour du théâtre et à la rencontre de l’autre…

 

Conseillers :
Xu Wei, Yang Qianwu, Julie Le Saos

Conception :
Ning Chunyan

Organisation :
Fan Xinying, Liu Wei

 



LES RENCONTRES DU
THEATRE FRANÇAIS

AU NINE THEATER
DU 21 MAI AU 08 JUIN 2008 

 

Dates

Programmes

Présentés par

Salles

Tarifs

21-24/05

(Sous-titre français les
21et 24/05)

Théâtre sans animaux de J.-M. Ribes

Compagnie Ning Chun

Grande salle

280/180/100/50 RMBEtudiants

Forfait :

280+50= 2 places de 280 RMB

180+50=2 places de180 RMB

21/05- 8/06

Exposition théâtrale sino-française

Compagnie Ning Chun –

Théâtre des Asphodèles

Salle d’exposition

Ouvert au public muni d’un
ticket du spectacle

25-27/05

Arlequin navigue en Chine

Théâtre des Asphodèles

Grande salle

280/180/100/50 RMBEtudiants

Forfait :

280+50= 2 places de 280 RMB

180+50=2 places de180 RMB

28/05

Atelier Commedia dell’arte

Théâtre des Asphodèles

SARS

Ouvert
aux professionnels et passionnés de théâtre (Réservation obligatoire avec un
ticket du spectacle)

29-31/05

Huit femmes  de
R. Thomas

Théâtre des Lanternes

TNT

240/200/120 RMB

60 RMBEtudiants

3-8/06

3 et 8 juin en bilingue

4 et 6juin en français

5 et 7 juin en chinois

La nuit juste avant les forêts

de B.–M. Koltès

Compagnie Ning Chun

SARS

120 / 80 / 50 RMBEtudiants

Forfait

200 = 2 places de 120RMB

150 = 2 places de 80RMB

5-7/06

Le Gobe-douille et
autres diablogues

de R. Dubillard

Théâtre des Lanternes

TNT

240/200/120 RMB

60 RMB Etudiants

 

 

Réservations
par téléphone : 85991188, 85996011

Pour
plus d’information voir les sites :

Nine Theater:   www.cyqwhg.com ; http://groups.google.com/group/9theater

Compagnie
Ning Chun : http://compagnieningchun.spaces.live.com

Théâtre des Asphodèles :
http://www.asphodeles.com/

Théâtre
des Lanternestheatre.des.lanternes@gmail.com

 

English Service:010-64177845

Ticket Agent: China Ticket On Line

24-hour Free Call
for Ticket Service: 800-810-3721

Other Tel:  400-810-3721

          010-64170058

          010-64170068

English Service: 010-64177845

Ticket On Line: www.piao.com.cn

 

Web Support:
http://culture.people.com.cn/GB/index.html

 

Adresse
du 9 Theatre – Centre Culturel de Chaoyang : Xiaozhuang, Chaoyang Lu.,
Jingguang Bridge, East Third Ring

BUS9101112115118306342382388671718729846855 Arrêt : Xiaozhuang

 

 

 

PROGRAMME

 

 

1.
Théâtre sans animaux de Jean-Michel Ribes, Molière de la
meilleure pièce comique, par la
Compagnie Ning Chun, reprise d’une création chinoise. Spectacle
en chinois du 21 au 24 mai à 19h30 dans la grande salle CHE (21 et 24
mai avec le sous-titre français).  

 

Huit
pièces facétieuses prennent le quotidien à contre-pied et font basculer notre
monde ordinaire dans l’absurdité absolue ! Créé et publié en 2001, Théâtre
sans animaux
a obtenu le Molière de la meilleure pièce comique.

 

 

2.
Arlequin navigue en Chine de Luca Franceschi, par le
Théâtre des Asphodèles (Lyon – France), avec cinq comédiens français/italiens
et trois acteurs chinois. Création mondiale: du 25 au 27 mai à 19h30 dans
la grande salle CHE.

 

Acteurs,
conteurs et acrobates nous invitent au voyage de l’Italie à la Chine, de la
commedia dell’arte à l’opéra traditionnel chinois pour une histoire d’amour, de
vengeance, de passion et de jalousie.

 

 

3.
Atelier Commedia dell’arte
, par le Théâtre des Asphodèles le
28 mai à 14h
au mini théâtre SARS. Ouvert aux professionnels et passionnés
de théâtre (Réservation obligatoire avec un ticket du spectacle)

 

 

4.
Huit
femmes
de Robert Thomas,
par le Théâtre des Lanternes, avec des acteurs amateurs français. Les
bénéfices des représentations seront reversés à une association humanitaire :
du 29 au 31 mai à 19h30 dans la petite salle TNT.

 

Dans
une demeure bourgeoise, une famille se réunit à l’approche des fêtes. Mais Noël
ne sera pas célébré car le patriarche a été assassiné dans la nuit. Autour de lui, huit
femmes… L’une d’entre elles est coupable, mais laquelle ? Dans cette comédie
policière à huis clos, les masques tombent…

 

 

5.
La nuit juste avant les forêts de Bernard – Marie Koltès,
produit par Compagnie Ning Chun, interprété par Sun Deyuan et Florian
Laforge. Spectacle en chinois et en français. Mise en scène Ning Chunyan, création
en Chine. Du 3 au 8 juin à 19h30 au mini théâtre SARS : version
bilingue les 3 et 8 juin ; version française les 4 et 6
juin ; version chinoise les 5 et 7 juin.

 

Le
monologue ininterrompu d’un homme seul, à la recherche de son camarade. Un
chef-d’oeuvre de Koltès qui nous dit que : « S’il y a un rapport de désir entre
la personne qui parle et celui à qui elle parle, c’est qu’il y a une manière
d’exprimer son désir et de le satisfaire – entre guillemets par les mots, par
le langage exclusivement ».

 

 

6.
Le Gobe-douille et autres diablogues de Roland Dubillard, du 5 au 7 juin
à 19h30
dans la petite salle TNT, par Théâtre des Lanternes, avec des
acteurs amateurs français. Les bénéfices des représentations seront reversés à
une association humanitaire.

 

Huit
sketches se succèdent, seize personnages évoluent dans huit situations qui ont
pour fil conducteur le langage dramatique : précis, drôle, poétique, il fait
surgir à partir d’une situation quotidienne, un monde drolatique où
l’imaginaire impose sa logique, aussi inattendue qu’implacable.

 

 

7.
Exposition théâtrale sino-française, par la Compagnie Ning Chun et
le Théâtre des Asphodèles : du 20 mai au 8 juin, tous les jours
dans la salle d’exposition. Avec des travaux (costumes, masques, maquettes du
décos, dessins etc.) réalisés par Rosalba Magini, Stefano Perocco, Tan Ze’en,
Wu Xuerun, Lü Bo, Han Dong et A Dong.

 

 

COMPANIE/TROUPE/THEATRE/ORGANISME

 

Le
Théâtre des Asphodèles (Lyon –France) :

 

            Fondé en 1992, le Théâtre des
Asphodèles est devenu l’une des principales compagnies européennes spécialiste
de la commedia dell’arte. Sous la direction artistique de Thierry Auzer et avec
des mises en scène de Luca Franceschi, la compagnie compte aujourd’hui à son
actif douze créations et plus de 1000 représentations qui ont attiré prés de
20 000 spectateurs dans différents pays (Allemagne, Portugal, Suisse,
Luxembourg, Pologne, Guadeloupe…)  Bénéficiant
de la reconnaissance du public ainsi que du soutien de nombreuses institutions,
le Théâtre des Asphodèles a su tirer profit de la diversité et du talent de ses
membres pour affirmer sa singularité tout en se livrant à une importante
diversification de son activité, oscillant sans cesse entre action de
proximité, ouverture internationale et interculturelle.

            Arlequin navigue en Chine est
la dernière étape d’une tournée chinoise (Hong-Kong, Guangzhou, Shanghai,
Jiaxing) dans le cadre du French May de Hong-Kong et du festival Croisements.  

 

La
Compagnie Ning Chun
 :

 

Composée
essentiellement d’artistes-professeurs de l’Université de la Communication de
Chine,
la Compagnie Ning Chun s’est constituée après une collaboration
étroite et fructueuse sur « Rhinocéros » de Eugène Ionesco. Ce
spectacle avait été conçu par l’équipe en deux temps : en juin 2005 avec
des comédiens-étudiants de l’Université, puis en mai 2006 avec des comédiens du
Théâtre National de Chine dans le cadre des festivals Croisement(s) 
et Meet in Beijing. En mai 2007,
la
Compagnie Ning Chun
a signé la création chinoise du « Théâtre sans animaux » en
bilingue avec deux équipes des comédiens, Français et Chinois. Elle a pour
vocation de créer en Chine un répertoire contemporain occidental, notamment
français.  C’est dans cet esprit que
s’inscrit la création chinoise de « La nuit juste avant les forêts »
de Koltès par deux comédiens, un Français et un Chinois. 

 

La Troupe Théâtre des Lanternes (Pékin –
Chine) :

 

Fondée en septembre
2005, la troupe du Théâtre des Lanternes a pour double vocation de faire du
théâtre et d’aider des associations à buts humanitaires. En mai 2006 le Théâtre
des Lanternes a présenté à Pékin Le dîner de connes, et en mai 2007 le Théâtre
sans animaux
. Ses représentations ont été données grâce aux nombreux
sponsors et spectateurs et une somme importante a pu être versée à
l’association Datong Lifeline devenue Madaifu qui depuis 1999 aide les
orphelins des régions les plus pauvres du Hubei, Gansu et Shaanxi.

 

L’Alliance
française de Pékin (Pékin – Chine)

 

            Membre d’un réseau de 1074 Alliances
réparties dans 136 pays à travers le monde, l’Alliance Française de Pékin
propose depuis onze ans des cours de français de qualité grâce à une pédagogie
moderne, une équipe professionnelle et un véritable environnement francophone.
Devenue une institution majeure dans les relations franco-chinoises, elle joue
également un rôle actif dans le domaine culturel, organisant régulièrement de
nombreuses activités : conférences, expositions, concerts, spectacles,
etc.

Pour
plus d’informations : http://www.afbeijing.org.cn

 

le
Nine Theater – Centre Culturel de Chaoyang

 

            Le Centre Culturel de Chaoyang a fondé
en 2003 le projet de créer un réseau d’activités théâtrales dans l’est de
Pékin, au Nine Theater, qui abrite différentes salles et scènes de
représentations pour les spectacles vivants. Regroupées sous une même enseigne,
elles offrent une meilleure disponibilité aux divers festivals d’art scénique.  En 2007, grâce au centenaire du théâtre modern
en Chine, le paysage du théâtre à Pékin s’est ouvert au marché en pleine
expansion. Grâce à ses expériences des dernières années, le Nine Theater a su s’imposer
à Pékin et partage ce triptyque avec les petites salles de deux autres
institutions d’importance : le Théâtre du Peuple de Pékin et  le Théâtre National de Chine. Le Nine Theater
est ainsi devenu « le grand lieu de théâtre de l’est de la capitale».

            Le Nine Theater est composé de six
salles au sein-même du Centre Culturel de Chaoyang, ainsi que trois autres
espaces dans différents lieux.  Les six
salles sont : grande salle CHE, théâtre traditionnel Liyuan, petite salle
TNT, mini-théâtre SARS, ainsi que la salle U et le Café restaurant théâtre. Les
trois autres espaces sont le Théâtre rural de l’Est,  l’Espace poétique au Shangdu plazza et la
salle de répétition dans le village d’Olympique d’Asie. Ces salles d’une dimension
allant de 50 M2 à
1500 M2 sont très différentes dans leur style et conviennent à la diversité des
exigences scéniques. Depuis la rénovation des lieux en 2004, le Nine Theater a
accueilli le Festival de Danse Internationale, la Saison Théâtrale sino-coréenne,
le Festival Théâtres d’Asie ainsi que le Festival d’Arts Contemporains. Acteurs
et metteurs en scène de renommée nationale et internationale sont venus y
présenter leur art.   

 

Publié dans Livres | Laisser un commentaire

Notre associé -Théâtre des Lanternes

La troupe Théâtre des Lanternes :

Fondée
en septembre 2005 la troupe du Théâtre des Lanternes a pour double vocation
de faire du théâtre et d’aider des associations à visées humanitaires. En mai
2006 le Théâtre des Lanternes a présenté "Le dîner de
connes " à
Pékin. Ses représentations
ont été données à guichet fermé et grâce aux nombreux sponsors et spectateurs, une
somme importante a pu être versée à l’association Datong Lifeline qui
depuis 1999 aide les orphelins des régions les plus pauvres du Hubei, Gansu et
Shaanxi. Cette somme a permis de nourrir et scolariser 80 enfants pendant une
année scolaire. Cette année la troupe a accueilli de nouveaux membres et elle
compte verser encore une fois les bénéfices des représentations à l’association
Datong Lifeline.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Création en Chine « Théâtre sans animaux » de Jean-Michel Ribes, mise en scène/traduction Ning Chunyan

« Théâtre sans animaux » de Jean – Michel Ribes,

Molière de la meilleure pièce comique,

Mise en scène/traduction Ning Chunyan,

Création en Chine,

Interprétée en alternance en chinois et en français,

Décors Tan Ze’en, costumes Wu Xuerun, lumières Lü bo,

Chorégraphie Kate Dufraisse et Rocio Zamora-Bougon,
Musique
Benoît
Tarjabayle
.

Version chinoise par
Compagnie Ning Chun
,

Avec : Zhang Xu, Sun Deyuan, Zhang Mo, Shi Chang,
Tang Ji’er,  Mao Yuanjun.

Les 11, 13, 15, 18 et 20 mai 2007 à 19h30,

Au "Nine Theater" – Chaoyang Cultural Cente, Beijing

Version française par
Théâtre des Lanternes
,

Avec: Cécile Déodato, Nathalie Duvallon, Karine Fretellière,
François Gaillard, Bruno Gensburger, Evelyne Macera, Perrine Pautr
é, Marc Pervès,
Renaud Perez, Marie Rédarès

Les 12, 17 et 19 mai 2007 à 19h30,

Au "Nine
Theater" – Chaoyang Cultural Center,
Beijing


Le 16 mai à 19h30, version bilingue par Théâtre des Lanternes
et Compagnie Ning Chun

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Parcours théâtral Paris -Pékin

NING Chunyan dite

Ning Chun

Metteur en scène, pédagogue et comédienne, Ning Chunyan
enseigne à l’Académie National d’Art Dramatique de Pékin avant de s’installer à
Paris en 1990. Titulaire d’une maîtrise et d’un DEA en littérature et arts en
Chine, elle complète sa formation au Conservatoire National Supérieur d’Art
Dramatique de Paris, en Sorbonne (DEA) et à l’Université Paris VIII où elle
soutient une thèse de doctorat en théâtre.

Professeur à l’Ecole Florent de 1992 à 1995, elle enseigne depuis 1996 au Département
Théâtre de l’Université Paris VIII, à la Sorbonne Nouvelle ainsi qu’à
l’Université Paris X – Nanterre. Conférencière, elle fait des communications
qui souvent s’accompagnent de démonstrations (IRCAM, Théâtre du Rond – Point, Cité de la Musique,
Musée de l’Homme…)

Soutenant la création, elle met notamment en scène L’histoire du Soldat (Paris, 1994) Didon et Enée (Paris, 1995) et La Bonne Ame de Sichuan
(Paris, 1999). Elle se produit
également comme comédienne avec ses partenaires occidentaux (Etats-Unis,
Festival d’Avignon 2004). Passionnée de lettre, e
lle obtient le prix
d’écriture de la Fondation Beaumarchais (1996, Ministère de la Culture) pour la
dramaturgie de l’opéra de chambre La Voie
Du-Triplicata
(musique de A. Bonardi). Elle adapte un classique chinois et en signe la mise
en scène d’un opéra contemporaine
Le Pavillon aux pivoines (musique de H.
Larbi). La création de cet opéra,
unissant plus de 660 artistes (français / chinois et adulte / enfant), a
eu lieu à l’Acropolis de Nice et au Palais des Festivals de Cannes en
2001 ; une reprise partielle en version non représentée a été donnée en
2003 à Pékin au Concert Hall de la Cité Interdite et en 2004 à Paris au Grand
Palais dans le cadre de l’Année de la Chine en France.

Ning Chunyan s’implique depuis seize ans dans de nombreux projets
d’échanges franco-chinois ; citons notamment sa collaboration auprès de
personnalités comme Daniel Mesguich, Jacques Lassalle, Jean – Michel Ribes et
Jean – Paul Wenzel pour des co-productions lyriques et théâtrales. Animée par
le désir de partager son goût pour le théâtre français, depuis mars 2005 elle
est professeur invité à l’Université de la Communication de Pékin où elle
publie ses traductions de Marivaux, de Koltèse, de J – M Ribes, de J – P Wenzel
et de J – M Besset. Editées en 2006 dans « une collection du théâtre
contemporain classique français
», ces ouvrages en inaugurant ce
domaine en Chine, ont bénéficie d’Aide à la Publication de l’Ambassade de
France en Chine. La dernière mise en scène de Ning Chunyan est
« Rhinocéros » de Ionesco, création chinoise du Théâtre National de
Chine en mai 2006 dans le cadre des Festival des Croissements et de Meet
In Beijing.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Qui sommes nous

La Compagnie Ning Chun :

Composée essentiellement
d’artistes-professeurs de l’Université de la Communication de Chine, la
Compagnie Ning Chun s’est constituée après une collaboration étroite et
fruiteuse sur « Rhinocéros » de Eugène Ionesco. Ce spectacle avait
été conçu par l’équipe en deux temps : en juin 2005 avec des comédiens-étudiants
de l’Université, puis en mai 2006 avec des comédiens du Théâtre National de
Chine, dans le cadre des festivals Croisement(s) et Meet in
Beijing
. Avec « Théâtre sans
animaux », la Compagnie Ning Chun s’élargit à des comédiens diplômés pour
la plupart de l’Université de la Communication. Elle a pour vocation de créer
en Chine un répertoire contemporain occidental, notamment français.

« Théâtre sans animaux » de Jean – Michel Ribes,

Mise en scène/traduction Ning Chunyan,

Décors Tan Ze’en, costumes Wu Xuerun, lumières Lü bo,

Chorégraphie Kate Dufraisse et Rocio Zamora-Bougon,
Musique
Benoît
Tarjabayle
.

Spectacle en alternance, en français et en chinois

Du 11 au 20 mai 2007 à 19h30 au "Nine Theater" –
Chaoyang Cultural Center, Pékin

Publié dans Organisations | Laisser un commentaire